beaucoup d’artistes avec des genres prononcés et différents ont forgé le propre style de Sophie ALMANZA. 

« Si on plonge dans ma discothèque on peut trouver un vinyle de Serge Gainsbourg à côté d’un album d’IAM, une pochette de Tryo avec un CD de Selah Sue, un Live de Francis Cabrel pas très loin du dernier album de Ben Mazué »

 

Depuis 2010, c’est sur scène et en compagnie de ses amis musiciens qu’elle adore partager ses compositions, transmettre quelque chose au public. En concert, c’est une artiste totalement libre, elle aime l’idée qu’on puisse y proposer des choses très différentes d’un album enregistré.

En 2013, son premier EP « La Fille Seule » voit le jour. Elle nous entraîne alors dans son monde dès la première écoute. Une musique qui donne envie de s’évader, accompagnée de textes familiers auxquels l’auditeur s’abandonne.

Sophie aime avant tout vivre dans l’instant, se sentir libre et à l’écoute de ses envies. Elle se remercie donc aujourd’hui d’avoir fait de sa passion son métier.